Sven

Merchandiser/Conseiller aménagement de jardin chez DCM

En 2005, j’ai commencé comme merchandiser chez DCM. Dans notre secteur, nous étions les premiers à nous lancer dans le merchandising. Quand j’ai commencé, nous étions une trentaine d’employés. Comme l’entreprise était encore relativement petite au début de ma carrière, nous étions engagés comme ‘employés polyvalents’. Nos tâches allaient de la visite de clients en passant par la tonte du gazon jusqu’à l’installation de stands d’exposition lors de foires. À l’époque, nous transportions nous-même tout le matériel de foire par camion à Paris, Amsterdam, Libramont, Roulers,…

Aujourd’hui, nous assistons nos représentants, qui eux, s’occupent des ventes. Chaque merchandiser collabore avec 2 à 3 représentants. Avant que la saison commence à battre son plein, nous commençons chez nos clients indépendants à mettre tout en ordre et à remplir les étagères, pour que tout soit prêt lorsque le consommateur final vient faire ses achats. Dans ce contexte, nous prêtons beaucoup d’attention à l’emplacement de nos produits, nous veillons à ce qu’ils portent l’étiquette de prix correcte, etc. La surface et la division intérieure de chaque magasin sont différentes, il faut donc être ‘créatif’. Au sein de l’équipe des merchandisers, j’avais une fonction d’encadrement, comparable à un chef d’équipe.

Je connais parfaitement l’action de nos produits, c’est pourquoi je les soutiens à 100%.

Ma fonction actuelle me permet d’alterner entre le travail intellectuel et le travail manuel. On ne s’ennuie pas une seconde chez nous. Les gens sous-estiment souvent l’aspect physique de notre travail, qui consiste à empiler des sacs, lever et manipuler de lourdes boîtes, etc. Quant à moi, cela me donne une grande satisfaction.
À partir de janvier 2020, j’occuperai une nouvelle fonction en tant que conseiller pour le secteur de l’aménagement et de l’entretien de jardins. Je dresserai la liste de tous les entrepreneurs de jardins actifs dans les provinces de la Flandre occidentale, de la Flandre orientale et du Brabant flamand, après quoi je les visiterai pour promouvoir nos produits et pour fournir des conseils. Mais aussi pour discuter des problèmes auxquels ils sont confrontés chaque jour et pour essayer d’apporter une solution à ces problèmes avec nos produits.

Je connais parfaitement l’action de nos produits, c’est pourquoi je les soutiens à 100%. Je sais que les produits que je recommande sont des produits bien connus et de qualité supérieure. En outre, je me sens fier de faire toujours partie de DCM. J’ai vu l’entreprise passer de 30 à plus de 100 employés. Je pense qu’ici on peut vraiment être soi-même.